Pour bien choisir son casque audio, il faut d’abord se poser deux bonnes questions : A quoi va t’il le plus me servir ? et quel est mon budget maximum pour l’achat de ce casque audio ?

Vais- je l’utiliser principalement pour entendre de la musique ? pour écouter de la musique ? (ça n’est pas la même chose) pour produire de la musique ? pour enregistrer ma voix ? pour regarder des films et écouter également un peu de musique ? pour écouter ce que je veux sans déranger la ou les personnes autour de moi ? pour une utilisation DJ ?

Chaque type de casque audio est plus adapté à telle ou telle situation et possède son genre de confort. Tout comme les enceintes, les casques ont différentes sonorités, certains ont des basses plus rondes, plus marquées (souvent trop marquées) ou des aigus plus brillants, et d’autres sont beaucoup plus neutres.

Généralement la différence entre un casque audio dit « hi-fi » et un casque audio « studio » réside dans la coloration du son. Le casque hi-fi aura tendance à flatter l’une ou l’autre plage de fréquence tandis que le casque studio sera plutôt neutre et non coloré.

Cela dit, il n’est pas primordial de faire cette distinction entre hi-fi et studio puisque l’on trouve des casques hi-fi assez neutres et des casques studio plutôt colorés. Le plus important est de savoir l’utilisation principale qu’on en fera.

Le marché est grand et l’espace des choix semble se dilater à la manière de l’expansion de l’univers, mais les standards subsistent et ne sont pas si nombreux. Bien qu’il existe des centaines de genres de pantalons (couleurs, textures, coupes) il convient à tous de penser qu’un pantalon qui serait porté avec une seule jambe à l’intérieur est absurde, le standard c’est deux jambes pour un pantalon !

Il en est de même pour les casques audio, il en existe des centaines de modèles, de design et de couleurs mais les standards sont identiques depuis de nombreuses années. (hormis les casques sans fils mais leur fonction est similaire aux casques avec fil).

 

Il y a trois grands types de casques audio :

les over-ear (qui enveloppe complètement l’oreille) avec trois sous catégories, les closed (fermés) les open (ouverts) et les semi-open (moitié ouverts).

Les on-ear (posé sur la surface des oreilles).

les in-ear (qui s’enfonce dans les oreilles).

 

 

 

Les casques over-ear

Sennheiser casque fermé Audiocratiestudio blog
Close (fermés)
Les casques fermés sont généralement assez gros et enveloppent complètement les oreilles avec une certaine pression, ils sont idéaux pour isoler le son et réduire au maximum les fuites qui échappent du casque, ils permettent une immersion totale avec la source sonore.

Utilisés surtout en studio pour enregistrer et limiter la repisse du son des casques dans les micros.

Les DJ les utilisent principalement car l’immersion est essentielle pour pouvoir entendre la musique qui va suivre dans une soirée sans être dérangé par le son des enceintes et des bruits ambiants.

Leurs désavantages résident dans le fait qu’ils sont souvent peu confortables pour une utilisation prolongée du à la pression qu’ils exercent autour des oreilles, pour une écoute purement audiophile et dans un contexte calme sans la possibilité de déranger autrui , ils sont déconseillés.

Voici deux liens de casques fermés de référence qui ont fait leurs preuves depuis pas mal d’années :

https://www.thomann.de/be/beyerdynamic_dt770pro.htm

https://www.thomann.de/be/shure_srh440.htm?ref=search_prv_7

Open (ouverts)
Les casques ouverts sont presque similaires d’apparence aux casques fermés, mais ils exercent très peu de pression sur les oreilles et n’ont pas pour fonction d’isoler le son qu’ils émettent. Ils sont aussi plus légers et beaucoup plus confortables à porter.

On dit généralement que leur son est plus « naturel », et plus ouvert mais il s’agit pour moi d’une impression car l’immersion est beaucoup moins importante, et leur confort donne l’illusion d’une écoute plus légère et moins claustro-phobique.

Ils sont très utilisés pendant des sessions de mixage, de mastering et en production musicale.

Du fait de leur grande légèreté, on peut les garder plusieurs heures d’affilée sans ressentir de gène, Iis sont très agréables pour une écoute audiophile.

Puisqu’ils ne sont pas isolés, le désavantage, c’est qu’ils laissent passer beaucoup de son, ce qui peut rapidement déranger la ou les personnes aux alentours, de même qu’il est beaucoup plus facile d’être dérangé par des bruits extérieurs.

Liens de références :

https://www.thomann.de/be/akg_k702.htm?glp=1&gclid=EAIaIQobChMI2bvepsap3AIViaO9Ch3dxQIREAQYASABEgL_o_D_BwE

https://www.thomann.de/fr/beyerdynamic_dt990pro.htm?ref=search_prv_0

Semi-open (moitié ouverts)
Quand le marketing, qui a pour principale fonction l’extension du choix sous le plus de formes possibles, voilà ce qu’il crée, de la confusion !

les casques « semi-open » auraient donc 50 pour 100 des caractéristiques des casques fermés et 50 autre pour 100 des casques ouverts ? en réalité non, il s’agit simplement d’un type de casque fermé qui isole un peu moins fort.

Une légère amélioration au niveau du confort mais une moins bonne isolation.

Ils sont en général un bon choix d’achat pour un tout premier casque, surtout si l’on tâtonne sur l’utilisation principale que l’on compte en faire.

Liens de références :

https://www.thomann.de/fr/akg_k_240_studio_kopfhoerer.htm

https://www.thomann.de/fr/fostex_t50rp_mk3_headphone.htm

Les casques on-ear 
Bose casque on-ear Audiocratiestudio blog
Les casques « on-ear » sont généralement plus petits que les casques « over-ear » et se posent sur la surface des oreilles.

Destinés plutôt en utilisation hi-fi et au « grand publique », ces casques conviennent parfaitement pour une utilisation nomade, en ville et dans les transports en commun sans trop de compromission au niveau de la qualité audio.

Ce sont des casques légers qui permettent d’écouter qualitativement de la musique sans ressentir d’encombrement.

Liens de références :

https://www.thomann.de/fr/marshall_major_ii_black.htm

https://www.amazon.fr/AKG-Y50BT-Casque-Auriculaire-Bluetooth/dp/B01583HEO8/ref=sr_1_fkmr1_4?ie=UTF8&qid=1531954383&sr=8-4-fkmr1&keywords=AKG+Y50B

Les casques in-ear
casque in-ear Audiocratiestudio blog
Les casques in-ear que l’on devrait plutôt appeler « écouteurs in-ear » sont utilisés par le plus grand nombre pour à peu prés tout faire, écouter des podcast, de la musique, regarder des vidéos Youtube, etc. Ils sont associés la plupart du temps avec les smartphones.

Malgré leurs petits tailles et leurs utilisations massives et lambda, certains modèles hauts de gamme servent surtout les artistes pour les retours de scène pendant un concert, on imagine mal l’icône de la jeunesse en plein concert avec un gros casque audio sur la tête.

Une chose importante à savoir avant l’utilisation de ces écouteurs est qu’on a tendance à augmenter excessivement le volume et à s’habituer dangereusement au niveau sonore.

Liens de références :

https://www.amazon.fr/Marshall-Headphones-Black-Brass-4090940/dp/B00OHVT2SO/?tag=androcentr04-21&ascsubtag=UUacUdUnU53436YYwYg

https://www.amazon.com/Shure-SE215-K-Isolating-Earphones-MicroDriver/dp/B004PNZFZ8?tag=edit-tech-round-up-20&ascsubtag=768c298d-b60b-4ee4-af34-67f2cd489e75

 

Depuis quelques années, les casques à réduction de bruit active sont apparus sur le marché, il s’agit d’un principe assez complexe d’inversion de phase qui, pour être compris pourrait faire l’objet d’un sujet d’article.

Ces casques ont pour objectif d’annuler en quelque sorte les sons provenant de l’extérieur. Combiné à une conception de type « casque fermé »,  ils permettent vraiment d’entrer dans une bulle même en se trouvant au beau milieu d’une métropole en plein heure de pointe.

Cela fonctionne étonnement bien mais leur prix sont évidemment plus élevés du au principe électronique d’inversion de phase.

Liens de références :

https://www.mediamarkt.be/fr/product/_bose-casque-audio-sans-fil-quietcomfort-35-ii-noir-789564-0010-1681293.html?rbtc=%7C%7C%7C%7Cp%7C%7C&gclid=EAIaIQobChMI4uaP9uup3AIVTbXtCh2uiA4gEAQYASABEgJpnPD_BwE&gclsrc=aw.ds&dclid=CNji0_frqdwCFUsEiwodX6AOcQ

https://www.amazon.fr/Sennheiser-PXC-550-Casque-sans-Noir/dp/B01E3XLNA0

On choisit donc un casque en fonction de son utilisation principale et puisque choisir, c’est délaisser quelque chose d’autre, si l’on veut être adapté à chaque situation, mieux vaut posséder plusieurs casques.